Peau de tigre

From Anarchopedia
Jump to: navigation, search

Peau de tigre est un poème de Benjamin Péret.



Hélas le tigre des latrines

n'est plus que le paillasson de l'endroit

Faisons erreur mes amis

le paillasson vaut les wc qu'il régentait

mais notre merde vaut mieux que lui

il est mort

le suif séché par les lampions

de la victoire de la grippe espagnole

Vieil animal oublié dans une cave

rien ne lui manquait

pas même l'haleine fétide des résidus de goupillon

et des habitués de casernes


Les trois couleurs au bout du nez

tendu par un fil de fer barbelé

il affirmait qu'il remontait le moral des troupes


Il est crevé

Asticots Jusqu'au bout

Dévorez cette charogne

et que ses os soient les sifflets de la révolution



- Première parution 1936, in Je ne mange pas de ce pain-là